Rencontre de l’Ambassadeur avec la communauté Rom

A l’occasion d’un déplacement dans l’Est de la Slovaquie les 31 mai et 1er juin 2017, l’Ambassadeur de France a rencontré des acteurs engagés pour l’intégration des Roms dans la région de Kežmarok et de Košice. M. Christophe Léonzi a pu apprécier le dynamisme des associations qui s’efforcent d’améliorer la situation des Roms sur le plan, notamment, du logement et de l’éducation.

JPEG

A Kežmarok, M. Léonzi a rencontré Ivan Akimov dans le collège privé qu’il a créé afin de scolariser une soixantaine de jeunes Roms. M. Akimov a également fondé, en 2000, avec son épouse d’origine Rom, l’association Kesaj Tchavé ("Les Enfants de la fée"). Cette association rassemble de jeunes Roms issus de communautés marginalisées de la région de Kežmarok autour de spectacles de musique et de danse. La troupe de jeunes Roms a effectué de nombreuses tournées à l’étranger, qui l’ont même conduit à l’Olympia en 2014. Depuis 2011, les efforts de l’association portent également sur le fonctionnement d’un collège/lycée privé Rom, ouvert en 2014, grâce auquel des jeunes Roms ont obtenu le baccalauréat l’année dernière. Récemment, l’association Kesaj Tchavé s’est vue remettre une aide financière par la fondation Up du Groupe Up-Chèque déjeuner.

JPEG

Accompagné de M. Akimov, l’Ambassadeur de France s’est également rendu à Košice, où il a visité le quartier de Lunik IX, accompagné du maire, M. Marcel Šaňa.

Par ailleurs, M. Léonzi a rencontré la directrice de l’établissement scolaire (école primaire, collège et lycée) privé Galaktická de Košice, où ont été scolarisés, depuis 2003-2004, des centaines de jeunes Roms habitant en majorité à Lunik IX (166 élèves actuellement). Pour la première fois, en 2016, 16 élèves ont obtenu le baccalauréat, dont la moitié est actuellement à l’université.

JPEG

Enfin, l’Ambassadeur s’est rendu à Rankovce, village proche de Košice, où l’ONG ETP anime un centre communautaire (école maternelle, soutien scolaire, activités culturelles et de loisir pour les jeunes Roms) et un programme de micro-crédit permettant à quelques dizaines de familles roms d’acquérir des terrains et de construire leur propre maison.

Dernière modification : 06/06/2017

Haut de page