Missions

La coopération militaire technique entre la France et la Slovaquie a débuté en 1993. Depuis 2005, l’officier coopérant militaire technique œuvre dans le domaine « Génie –EOD » (Neutralisation des engins explosifs).

Initialement intégré au sein de l’Etat-major des Armées slovaques à Bratislava, il est positionné depuis 2010 au sein du Centre d’Excellence EOD accrédité par l’OTAN en mai 2011 et situé à TRENCIN (NATO EOD CoE).

Occupant le poste de directeur adjoint (deputy director), son expertise lui permet de :
• conseiller le directeur slovaque sur la stratégie à suivre en matière de développement EOD, compte tenu des transformations de l’OTAN et des évolutions techniques ou opérationnelles.
• définir et soutenir la formation mise en œuvre par le COE EOD au profit des nations contributrices, du PfP (partenariat pour la paix) et de l’Alliance.
• conseiller et soutenir les travaux de développement en matière de doctrine, d’interopérabilité et de technologie.
• représenter le centre dans les réunions internationales traitant de l’EOD ou de domaines connexes.
• rechercher des coopérations ciblées avec la France et d’autres nations de l’OTAN.

La Slovaquie étant la nation responsable des programmes EOD conduits dans le cadre de la Conférence des Directeurs Nationaux de l’Armement de l’OTAN (CNAD : Conference of National Armament Directors) et participant activement au programme Défense contre le Terrorisme (DAT-POW : Defence against Terrorism - Programme of Work), l’officier coopérant militaire technique français œuvre également dans ces domaines.

Soutenu par l’ambassade de France, l’OCM (Officier Coopérant Militaire) agit dans le cadre de la Direction de la Coopération de Sécurité et de la Défense (DCSD/MINAEE) et appartient au personnel technique de l’ambassade. Il est le relais de l’attaché de défense français non résident, en poste en Autriche, dans les domaines qui sont les siens.

Dernière modification : 25/04/2012

Haut de page