Martinské Hole : honneur aux résistants français morts en Slovaquie (23/02/2011).

Le 19 février 2011, une compétition de ski de fond s’est déroulée à Martinské Hole. Cette activité sportive est organisée chaque année par l’association antifasciste de la région de Martin, présidée par Monsieur Andrej Hrnciar, pour honorer la mémoire des résistants français qui ont combattu l’oppression nazie aux côtés de leurs compagnons d’armes slovaques.

L’Ambassadeur de France en Slovaquie, Monsieur Jean-Marie Bruno, était représenté à cette cérémonie par le lieutenant-colonel Bruno Charon, officier coopérant militaire en Slovaquie et directeur adjoint du Centre d’Excellence EOD de l’OTAN.

Avant la remise des récompenses aux vainqueurs dans les différentes catégories de cette compétition, le lieutenant-colonel Bruno Charon a prononcé l’allocution suivante :

« Au cours du soulèvement national slovaque des centaines de résistants français évadés des camps de prisonniers allemands, ont rejoint la Slovaquie et ont fait le choix de combattre aux côtés de leurs camarades slovaques. Ils étaient regroupés au sein d’une brigade portant le nom de « général Stefànik » et étaient commandés par le capitaine français Georges de Lannurien.

Par cet évènement, nous honorons la mémoire de deux d’entre eux : le lieutenant Georges Laurens, et le soldat Antoine Jannone Tous deux ont trouvé la mort le 26 mars 1945 sur la montagne Martinské Hole en combattant aux côtés de leurs compagnons d’armes slovaques. Le premier avait 24 ans, le second avait 22 ans. Ces deux jeunes Français sont à l’image du Général Stefànik qui, en son temps, avait fait le choix du métier des armes pour vivre dans un monde libre.
Entre juillet 1944 et la fin de 1945, une centaine de Français ont péri en Slovaquie en combattant la cruauté et l’oppression nazies. Un monument, destiné à honorer leur mémoire, est également érigé à Strecno.

S’il était encore à démontrer, les liens d’amitié et de fraternité sont très forts entre la Slovaquie et la France. Monsieur Jean-Marie Bruno, Ambassadeur de France en Slovaquie, m’a chargé de vous transmettre ses plus vifs remerciements pour l’organisation de cet évènement sportif en l’honneur de ces deux Français morts au service de la liberté et de la fraternité. »

A la fin de la remise des prix, Monsieur Alexander Lilge, second adjoint au maire de la ville de Martin, le lieutenant-colonel Bruno Charon, Monsieur Andrej Hrnciar et l’ensemble des organisateurs de la compétition se sont rendus sur les lieux même où les deux jeunes résistants français ont péri en combattant. Il s’agit d’un poste de combat situé 400 mètres en contrebas de la route menant à Martinské Hole en pleine forêt. Cet endroit est préservé par l’association et une stèle y est érigée à la mémoire des deux français. Après le dépôt de gerbes, une minute de silence a été respectée.

JPEG

Par cet article, l’ambassade de France tient à remercier l’ensemble des organisateurs et la mairie de la ville de Martin pour le déroulement de cette manifestation et pour l’accueil exceptionnel réservé au lieutenant-colonel Charon.

Le lieutenant-colonel Bruno CHARON
Officier coopérant militaire près l’ambassade de France en Slovaquie
Directeur adjoint du Centre d’Excellence EOD de l’OTAN

Dernière modification : 21/12/2016

Haut de page