Le nucléaire, un secteur d’excellence de l’industrie française (Août 2013).

Avec un parc de 58 réacteurs, le deuxième après les Etats-Unis, la France possède une expertise mondialement reconnue dans le secteur nucléaire, fruit de l’engagement et de l’investissement constants de ses groupes industriels et PME depuis 60 ans.

PNG Actuellement numéro un dans le domaine du cycle du combustible (fabrication, traitement et recyclage) et classé parmi les leaders dans la construction et la maintenance des centrales, le secteur nucléaire français compte 2 500 entreprises et quelque 400 000 emplois directs, indirects et induits. En termes d’investissement en recherche et développement, il décroche même la quatrième place en France, avec un budget d’environ 1,8 milliard d’euros.

« Notre pays dispose de compétences et d’un savoir-faire historique reconnus, autant d’atouts qui doivent être entretenus », assure Daniel Iracane, directeur adjoint des relations internationales du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA).

Lire ci-dessous :

PDF - 69.6 ko
(PDF - 69.6 ko)

Dernière modification : 27/09/2017

Haut de page