Le festival du cinéma français a rendu hommage aux femmes

Le 8 mars, à l’occasion de la « Journée de la femme », la semaine du film français « Crème de la Crème » a rendu à sa façon un hommage aux femmes et s’est engagé contre les violences qu’elles subissent à travers le film de Michel Ocelot Dilili à Paris qui dénonce la domination masculine violente et celui d’Eva Husson Les filles du soleil qui met en lumière le combat des femmes yézidies.

A l’occasion du lancement de la semaine du film français « Crème de la Crème » à Bratislava, S. Exc. M. Christophe Léonzi a accueilli à la Résidence de France Michel Ocelot, maestro des films d’animation, venu présenter son film projeté dans le cadre de ce festival, « Dilili à Paris », César 2019 du meilleur film d’animation.

JPEG

MM. Léonzi et Ocelot étaient entourés de femmes engagées dans le domaine du cinéma, représentantes de la société « Film Europe », professeures de la faculté de cinéma, et de l’Institut français de Slovaquie, co-organisateurs de ce festival cinématographique qui rencontre chaque année un grand succès en Slovaquie.

Dernière modification : 15/03/2019

Haut de page