La Journée internationale à la mémoire des victimes de la Shoah (27/01/2018)

La Journée internationale à la mémoire des victimes de la Shoah se tient chaque année le 27 janvier, date anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau. La France regarde comme sa responsabilité la plus haute de perpétuer le souvenir de la Shoah, la culpabilité des régimes de collaboration en France ou ailleurs en Europe et la transmission aux jeunes générations de cet héritage tragique.

L’ambassadeur de France, S. Exc. M. Christophe Léonzi, avait visité le jeudi 22 novembre le Musée de l’Holocauste à Sereď, créé sur le site d’un ancien camp de travail et de concentration, qui a été dirigé un temps par le nazi Alois Brunner, qui avait précédemment dirigé le camp de Drancy en France. Il avait été reçu par le directeur du musée, M. Martin Korčok.

JPEG

JPEG

L’exposition du Musée présente l’ampleur des déportations de juifs vers les camps d’extermination, dont celui d’Auschwitz-Birkenau, sous le régime de Tiso et honore la mémoire des juifs massacrés : environ 16 000 juifs, enfants, adultes et vieillards, ont transité par le camp de Sereď lors de la seconde guerre mondiale. La très grande majorité d’entre eux ont péri dans l’Holocauste.

JPEG
JPEG
JPEG

L’Ambassadeur avait ensuite assisté au concert donné par l’orchestre Preßburger Klezmer Band. Ce groupe participe activement au renouveau de la musique Klezmer, importante tradition musicale et culturelle des Juifs d’Europe centrale et orientale.

JPEG

Dernière modification : 28/01/2019

Haut de page