La France a su tirer profit du succès de Roland Garros (26/05/2014).

S’il faut certes remonter à 1983 pour voir un français soulever la Coupe des Mousquetaires (Yannick Noah était opposé cette année-là au suédois Mats Wilander en finale), des raquettes fabriquées en France ont permis à pas moins de trois joueurs de gagner depuis 2005 ce que les anglo-saxons appellent le French Open.

PNG

Rafael Nadal a raflé, à lui seul, à huit reprises le titre, loin devant l’italienne Francesca Schiavone qui a brandit la Coupe Suzanne Lenglen une seule fois, en 2010, avant de perdre en finale l’année suivante contre la chinoise Na Li. Ces trois adeptes de la terre battue jouaient tous avec des raquettes Babolat.

Lire la suite de cet article :

PDF - 456 ko
(PDF - 456 ko)

Dernière modification : 27/03/2015

Haut de page