Hommage a été rendu à « la dame blanche »

Le vendredi 9 novembre 2012, à l’occasion de la journée internationale de la lutte contre le fascisme et l’antisémitisme, la mairie Karlová Ves a dévoilé une plaque à la mémoire de Mme Františka Hrubišková, dite « La dame blanche ».

JPEG

Dans les premiers jours du Soulèvement national slovaque, qui avait éclaté à la fin du mois d’août 1944, Mme Františka Hrubišková, alors infirmière, a aidé 150 combattants français, qui avaient fui le camp de prisonniers situé près du lac Balaton en Hongrie, à rejoindre, via la ville de Galanta, le mouvement insurrectionnel slovaque pour prendre part aux combats contre les troupes allemandes pour la libération de la Slovaquie. Ce sont ces combattants français qui avaient surnommé Mme Františka Hrubišková « la dame blanche » en raison de la couleur de ses cheveux.

JPEG

L’Ambassade de France a rendu hommage à Mme Františka Hrubišková, héroine de l’ombre, pour l’aide qu’elle a apportée au péril de sa vie aux combattants Français dans la lutte pour la liberté aux côtés des Slovaques.

Nombre de Français périrent lors des combats. Un monument à leur mémoire se dresse sur la colline de Zvonica près de la commune de Strecno.

JPEG

JPEG

Dernière modification : 30/01/2018

Haut de page