Hommage à deux pionniers français de l’aéronautique (08/10/2019)

Mardi 8 octobre 2019 dans la commune de Zázrivá (dans le nord de l’actuel territoire de la Slovaquie), Mme Marion Dehais, première conseillère près l’Ambassade de France en Slovaquie, a participé aux côtés des autorités locales au dévoilement d’une stèle en hommage à Alfred Leblanc et Jacques Delebecque, deux pionniers français de l’aéronautique, qui, le 4 octobre 1909, ont dû effectuer un atterrissage d’urgence dans la forêt de Zázrivá en raison de conditions météorologiques exécrables après avoir parcouru 832km à bord de leur ballon à gaz.

Alfred Leblanc et Jacques Delebecque avait décollé de la banlieue de Zurich dimanche 3 octobre 1909 à bord de leur ballon à gaz « Ile de France », tout comme les seize autres équipages de la course Gordon Bennett, la plus ancienne et la plus renommée des courses de ballons à gaz. La première édition a en effet eu lieu à Paris le 30 septembre 1906 devant 200 000 spectateurs. Sur les dix-sept équipages engagés dans la course en 1909, les deux pilotes français termineront à la seconde place après avoir parcouru 832km.

Crédit photos : ambassade de France

Dans son édition du jeudi 7 octobre 1909, le quotidien français Ouest-Eclair publiait un article sur cette course et rapportait la réaction d’Alfred Leblanc :

PDF - 1.8 Mo
(PDF - 1.8 Mo)

Cet authentique exploit aéronautique et l’atterrissage du ballon « Ile de France » près de Zázrivá constituent un lien supplémentaire dans la relation historique qui unit la France à la Slovaquie, et particulièrement à cette belle région de l’Orava.

La France remercie toutes celles et ceux qui ont contribué à l’organisation de cette cérémonie commémorative et au dévoilement de la stèle en hommage aux deux pilotes français auteurs d’une incroyable performance sportive et humaine intervenue il y a plus d’un siècle.

Sur le chemin de Zázrivá, Mme Dehais s’est arrêtée dans la commune de Strečno où elle a évoqué avec les représentants de la mairie le projet d’éclairage du monument à la mémoire des 56 partisans français morts durant le Soulèvement national slovaque en 1944 qui se dresse, depuis 1956, sur la colline de Zvonica à l’entrée de la commune, face à la vallée du Vah. Les dépouilles de 24 d’entre eux ont été inhumés dans la crypte sous le monument.

JPEG
Crédit photo : ambassade de France

Dernière modification : 10/10/2019

Haut de page