Goût de France : entretiens avec les chefs cuisiniers.

Plusieurs chefs slovaques, dont les restaurants participent à l’opération "Goût de France" le 21 mars prochain, ont accepté de répondre à nos questions.
A vous mettre l’eau à la bouche !

JPEG

Entretien avec Štefan Benďák, restaurant Rouge (http://hotelmikado.sk/en/restauracia), Nitra.

Quel type de cuisine propose votre restaurant ?
Notre restaurant propose une cuisine traditionnelle, mais à laquelle on ajoute une touche de modernité. Le but est de se servir des produits locaux et saisonniers.

Avez-vous des expériences avec la cuisine française ?
Il y a quatre ans, j’ai participé à la formation de chefs cuisiniers en partenariat avec l’ambassade de France et l’académie Thuries près de Bratislava ; j’ai également travaillé à l’étranger où je cuisinais aussi à la française puisque la cuisine française est très répandue.

Avez-vous une recette française préférée ?
Je ne sais pas …. Par exemple la Ratatouille, la tarte Tatin, mais beaucoup d’autres aussi.

Pourquoi avez-vous décidé de participer à Goût de France ?
Nous souhaitons promouvoir notre restaurant mais aussi les saveurs de la France.

Menu du dîner du 21. mars

Entrée
Raviole de pomme de terre farcie aux écrevisses et sa mousse à l‘ail des ours

Plat 1
Perche sous-vide et son ragoût de radis au cresson

Plat 2
Poulet aux morilles, aux haricots mange-tout et sa purée d’ortie

Dessert 1
Soufflé aux amandes et sa glace à la rhubarbe

Dessert 2
Tartelette au chocolat et sa mousse au Champagne parfumée à la violette

Digestif
Calvados Père Magloire V.S.O.P

Bon appétit !


JPEG

Entretien avec Imre Bindics, restaurant Pompadour Amade Château (http://www.hotelamade.sk/en/gastronomy), Vrakúň.

Pourquoi aviez-vous décidé de participer à Goût de France ?
Le fait de nous adapter à la cuisine française est pour nous un défi. Nous avons la chance d’avoir deux cuisiniers qui ont déjà travaillé en France, alors c’est pour eux le moment de montrer ce qu’ils ont appris pour impressionner nos invités, pour les convaincre de la qualité de notre cuisine.

Quel type de cuisine propose votre restaurant ?
Notre restaurant propose une cuisine régionale, saisonnière. Le menu du dîner du 21 mars a donc été élaboré en fonction des produits régionaux et de la saison.

Avez-vous une recette française préférée ?
Il y en tant que je ne sais laquelle choisir (rire).

Quel menu avez-vous donc élaboré pour le dîner de 21 mars ?
Nous allons cuisiner les plats français en se servant des produis régionaux, mais aussi les plats maison, par exemple le Somlói ,(plat typique hungrois) , refait à la française.

Menu du dîner du 21. mars

Entrée
Terrine de lapin, gelée blanche et aspic de raifort

Plat 1
Légine du Danube et sa sauce de poisson, ravioles de poisson

Plat 2
Échine de porc aux morilles et polenta

Dessert
Crème safranée aux amandes et églantines

Bon appétit !


JPEG

Entretien avec Igor Čehy, restaurant River Bank (http://www.riverpark.sk/en/events/215-good-france), Bratislava

Pourriez-vous nous présenter votre restaurant et ce qu’il propose à ses clients ?
Avec plaisir. Je suis le chef du restaurant River Bank qui est situé dans un magnifique hôtel au bord du Danube. Notre cuisine est simple, nous préparons des recettes de l’époque de l’ancien Presbourg, marquées par les saveurs de la cuisine autrichienne, hongroise et tchèque, tout en se servant des produits locaux de qualité.

La gastronomie française est un de vos domaines. Où avez-vous appris à cuisiner à la française ?
C’est vrai, cela fait déjà plus de 23 ans, si je compte bien. Je suis plutôt un enthousiaste, j’ai appris à cuisiner à la française avec un chef français à Casablanca, au Maroc. Nous avons beaucoup travaillé avec les poisons et les fruits de mer et j’ai vraiment aimé cette expérience, lorsque l’on apprend en observant les grands chefs français. Je crois que posséder les bases de la cuisine française est quelque chose de très précieux pour la carrière d’un chef.

Pourquoi aviez-vous décidé de participer aux événement Goût de France ?
Pour moi, c’est un défi énorme et je suis reconnaissant d’être choisi par l’équipe dirigé par monsieur Ducas. Le fait que la commission si prestigieuse a approuvé nos plats maison, c’est déjà une grande satisfaction. J’ai vraiment hâte de préparer une soirée agréable pour nos invités, de rencontrer les fans de ce genre des événements.

Menu du dîner du 21. mars

Entrée
Truite saumonée du pays marinée, blinis, crème fraîche épaisse au citron vert, caviar de truite

Plat 1
Foie gras de canard poêlé, nouilles fraiches au fromage blanc et échalote caramélisée, sauce au thym

Plat 2
Poitrine de pigeon rôti sur le lit d´oignon rouge poêlé au vinaigre de framboises, bâtonnets de pomme de terre roulés

Plateau de fromages
Choix de fromages du pays, chutney d´oignon à l’hydromel

Dessert
Île flottante à la crème de vanille, caramel au beurre salé

Bon appétit !


JPEG

Entretien avec Jožko Breza, restaurant Gašperov mlyn (http://www.gasperovmlyn.sk/en/restaurant), Batizovce.

Bonjour, je m’appelle Jožko Breza, nous sommes ici à Batizovce, un petit village situé au pied des Hautes Tatras. Je suis le chef cuisinier du restaurant Gašperov mlyn et. Notre concept est basé sur trois éléments – nature, tradition, art. La vie à Gašperov Mlyn, ainsi que sa cuisine est soumise à ces éléments.

Quelle est ma relation avec la cuisine française ? Tout d’abord, c’est le respect. Respect pour la profession, pour les produits, pour l’histoire de cette profession.
Les tendances gastronomiques changent constamment, mais les bases de la bonne cuisine restent toujours françaises. Tous les chefs savent que pour obtenir de bons résultats en cuisine, il faut motiver l’équipe toute entière à une seule cause. Le 21 mars 2016, 1 500 chefs participeront à un événement unique visant à célébrer la gastronomie française. Et je suis vraiment ravi et enthousiaste de pouvoir y participer.

Le 21 mars, nous célébrerons non seulement la gastronomie française mais également le premier jour de printemps. Nous avons donc préparé un menus typique en fonction de ces deux éléments.

Menu du dîner du 21. mars

Entrée
Œuf poché/ truffe/ ragoût de canard

Plat 1
Morue, chou frisé, bisque d’écrevisse, persil

Plat 2
Caille, légumes de printemps

Dessert 1
Gâteau au citron, meringue

Dessert 2
Chocolat, betterave rouge, profiteroles

Bon appétit !


JPEG

Entretien avec Tomáš Rapko, chef du restaurant “Quo Vadis” (https://www.facebook.com/pages/Quo-Vadis-restaurant/233073733417196), Nitra.

Quel type de cuisine proposez-vous dans votre restaurant ?
Notre restaurant propose de la cuisine internationale, dont française, et nous servons également des plats slovaques, préparés d’une manière plus moderne en y ajoutant un accent français.

Pourquoi avez-vous décidé à participer à la célébration internationale de la gastronomie française ?
Nous participons pour la seconde année consécutive à “Goût de France,” c’est pour nous un nouveau un défi. Nous souhaitons enchanter l’Ambassade de France avec notre menu. Et nous aimerions offrir un peu de France aux clients de notre petite ville.

Quelle est votre recette française préférée ?
J’aime cuisiner à la française ou la modifier un peu. Mais je préfère travailler différentes recettes à base de canard auxquelles j’ajoute quelque chose de français. J’apprécie également de travailler le coq que je fais rôtir ou que je prépare dans une sauce au paprika.

Menu du dîner du 21. mars

Entrée
Praliné de foie Gras à la pistache, poudre d’orange et crème à la vanille

Plat 1
Soupe à l’ail sauvage, aux fleurs de pensée et à la maracuja
Langue de bœuf à la mousse de café et menthe au chocolat

Plat 2
Carré d’agneau aux herbes et petits pois de printemps, glace au romarin
Cordon bleu de l’Egine, madeleine à l’estragon et sorbet à la citronnelle

Dessert
Mousse de fruits rouges au chocolat, praliné à la fève de Tonka, caramel au beurre salé

Bon appétit !

Dernière modification : 21/12/2016

Haut de page