Deux capitales européennes de la culture

Marseille et Košice ont été choisies en 2008 pour devenir Capitales européennes de la culture en 2013.
"Capitale européenne de la culture" est un titre attribué pour un an à deux villes européennes. L’attribution de ce titre a été lancée le 13 juin 1985 par le Conseil des ministres de l’Union européenne sur l’initiative de la ministre grecque de la culture Melina Mercouri et du ministre de la culture français, Jack Lang, dans le but de rapprocher les citoyens de l’Union européenne.

Histoire

La ville d’Athènes en Grèce fut la première ville en Europe à obtenir ce titre prestigieux. La décision du Parlement européen et du Conseil du 25 mai 1999 intègre cet événement dans le cadre de la Communauté et présente une nouvelle procédure de sélection pour les villes Capitales pour la période 2005-2019. Il est donné à chaque pays membre de l’Union européenne l’occasion d’accueillir la Capitale à tour de rôle. La décision 1622/2006/CE du Parlement européen et du Conseil de 2006 a modifié la procédure de sélection des villes et a précisé les critères d’attribution du titre.

Déroulement

Une fois nommée capitale européenne de la culture pour une année sur la base d’un programme culturel, la ville est responsable de la mise en œuvre de la manifestation pour l’année en question.

Objectifs

L’initiative des Capitales européennes de la culture a pour objectifs : • de mettre en valeur la richesse et la diversité des cultures européennes ; • de célébrer les liens culturels qui unissent les Européens ; • de faire se rencontrer des personnes de cultures européennes différentes et d’encourager la compréhension mutuelle ; • de renforcer le sentiment de citoyenneté européenne. Par ailleurs, des études montrent que cet événement constitue une belle occasion : • de régénérer les villes ; • de dynamiser leur vie culturelle ; • de renforcer leur visibilité au niveau international, de stimuler le tourisme et d’améliorer l’image qu’en ont leurs propres habitants.

Marseille et Košice

Pour les deux villes, la culture est un élément majeur de l’attractivité de la ville et de la région ainsi que de l’innovation.
Cette année capitale est également un moyen de renforcer la cohésion sociale, de développer les échanges et la mixité, de prendre en compte le multiculturalisme et le dialogue interculturel.
Elles pensent toutes que les artistes et la culture peuvent apporter des réponses aux questions complexes posées par la diversité et la mondialisation. Leurs projets artistiques font appel à toutes les expressions artistiques et donnent tous une large place à la création, aux nouvelles technologies, aux musiques actuelles.

Dernière modification : 08/01/2013

Haut de page