Décès de Roger Naël, le dernier combattant français du bataillon Foch

Né en 1924, Roger Naël est décédé lundi 13 avril dans la commune de Malestroit, en Bretagne, où il vivait. A l´automne 1944, il avait servi au sein du bataillon Foch sous les ordres du capitaine Georges Bazarer de Lannurien lors du Soulèvement national slovaque. Roger Naël avait à cœur de rappeler le souvenir de ses camarades de combat, dont 56 sur 200 avaient trouvé la mort et dont il était jusqu´à hier le dernier survivant.

JPEG

Roger Naël avait reçu les plus hautes distinctions françaises et slovaques. En septembre 2017, Il s´était s’est vu remettre par S. Exc. M. Igor Slobodník, Ambassadeur de la République Slovaque en France, au nom du Président slovaque M. Andrej Kiska, l’insigne de la double croix blanche, IIIe classe, à titre militaire, la plus haute distinction slovaque décernés aux étrangers.

M. Naël avait également été fait citoyen d’honneur de la ville de Strečno. M. Dušan Štadáni, maire de la petite commune slovaque sur les bords du Vah dans le nord de la Slovaquie, a fait spécialement le déplacement jusqu’en Bretagne pour remettre personnellement le diplôme à l’ancien partisan français.

https://sk.ambafrance.org/La-double-croix-blanche-pour-M-Roger-Nael

A l´occasion du 75ème anniversaire du Soulèvement national slovaque, il avait accordé un témoignage exclusif à l’Association des Amis du Musée de la Résistance Bretonne.

https://sk.ambafrance.org/75eme-anniversaire-du-Soulevement-national-slovaque-temoignage-exclusif-de

Dernière modification : 14/04/2020

Haut de page