Conseil Consulaire Pour l’Action Sociale

En aucun cas, l’aide sociale accordée ne peut permettre d’acheter un billet de transport.

Sous certaines conditions, le Conseil Consulaire Pour l’Action Sociale (C.C.P.A.S.) peut octroyer des aides sociales dont :

- Allocation de solidarité (A.S.) : destinée aux personnes âgées de plus de 65 ans ou entre 60 et 65 ans si elles sont reconnues inaptes au travail.

- Allocation pour adulte handicapé (A.A.H.) : destinée aux personnes âgées de plus de 20 ans et titulaires d’une carte d’invalidité reconnaissant un taux d’invalidité d’au moins 80%, délivrée par une « Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées » (C.D.A.P.H.).

- Allocation pour enfant handicapé (A.E.H.) : destinée aux personnes âgées de moins de 20 ans et titulaires d’une carte d’invalidité reconnaissant un taux d’invalidité au moins égal à 50%, délivrée par une C.D.A.P.H. Envoi des demandes par courrier avant le 30 septembre 2014.

- Enfant en détresse : destinée aux mineurs. Elle vise à favoriser l’insertion sociale de l’enfant.

- Aides ponctuelles : elles sont versées à titre exceptionnel et pour répondre à une difficulté passagère.

Pour la plupart de ces aides, les ressources sont prises en compte dans le calcul de l’aide attribuée.
Par ailleurs, l’allocataire doit être inscrit au Registre des Français établis hors de France.

Pour en savoir plus cliquez sur le lien : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/vivre-a-l-etranger/vivre-a-l-etranger-vos-droits-et/conseils-aux-familles-francaises-a/aide-aux-personnes-handicapees-ou/

Procès-verbal du Conseil Consulaire Pour l’Action Sociale réuni le 4 novembre 2016 :

PDF - 15.7 ko
(PDF - 15.7 ko)

Dernière modification : 10/11/2016

Haut de page