Bratislava au Ier siècle avant J.-C. et les oppida celtiques du Moyen-Danube

Le Château de Bratislava a accueilli les 4 et 5 septembre une table ronde organisée dans le cadre d’une coopération entre l´Institut municipal pour la protection des monuments de la ville de Bratislava et le Centre archéologique européen - Bibracte. Cette table ronde était destinée à confronter de façon scientifique et méthodologique les recherches archéologiques effectuées sur les sites de Bratislava et de Bibracte.

JPEG

Fouilles archéologiques au château de Bratislava

Ces sites ont été tous les deux au Ier siècle avant J.-C. le siège d’un pouvoir régional important, attestant de contacts privilégiés et précoces avec le monde romain. Cette coopération bénéficie d’un soutien financier de la part de Agence pour la science et la recherche APVV et Campus France dans le cadre du programme Štefánik.

Mme Margaréta Musilová, présidente de la Société slovaque d´Archéologie et M. Vincent Guichard, Directeur général du Centre européen d’archéologie / Bibracte, étaient les principaux organisateurs de cet atelier.

S. Exc. M. Christophe Léonzi, Ambassadeur de France en Slovaquie, a ouvert cette table ronde internationale.

JPEG

L’ambitieux programme de restauration et de mise en valeur du château de Bratislava conduit entre 2008 et 2014 a permis des découvertes exceptionnelles concernant les tout premiers temps du site urbain, qui viennent s’ajouter à un dossier archéologique déjà considérable. Ces découvertes, notamment de vestiges de constructions romaines, montrent que Bratislava était au Ier siècle avant J.-C. au carrefour d’influences diverses. A cela s’ajoutent des traces omniprésentes de destructions violentes qui doivent être rattachées à un ou plusieurs épisodes militaires. Elles ont déjà l’objet de différentes publications préliminaires de la part des différentes équipes scientifiques qui ont été impliquées à des titres divers dans les recherches. En marge de l’exposition Celtes de Bratislava qui retrace, dans les murs-même du château de Bratislava, les découvertes effectuées sur le site depuis 2008.

L’atelier des 4 et 5 septembre revêtait trois objectifs :
– présenter à la communauté archéologique internationale ces découvertes fondamentales pour comprendre les mutations culturelles et sociales que connaissent des régions du Moyen-Danube à un moment charnière de leur histoire,
– stimuler les échanges au sein de la communauté des archéologues qui œuvrent sur les sites celtique le long du Moyen-Danube afin de contribuer à une synthèse des données relatives à l’occupation la plus ancienne de ces sites (IIe siècle avant J.-C. / Ier siècle après J.-C.),
– esquisser les objectifs d’un programme de recherche à vocation régionale sur les régions du Moyen-Danube au Ier siècle avant J.-C.

L’organisation de l’atelier a bénéficié du soutien de l’Ambassade de France en Slovaquie, de la Société slovaque d´Archéologie près de l´Académie slovaque des Sciences, de l´Institut d´Archéologie de l´Académie slovaque des Sciences et du Musée national slovaque.

JPEG

Site archéologique de Bibracte

Dernière modification : 08/09/2017

Haut de page