4ème édition de la Simulation du Parlement Européen.

L’Université Matej Bel de Banska Bystrica a accueilli vendredi 13 octobre 2017 la 4ème édition de simulation du Parlement européen, organisée par l’Institut français de Slovaquie et le Campus de Dijon de Sciences Po Paris, avec le concours du Bureau d’informations du Parlement Européen de Bratislava.

Cet exercice pédagogique a réuni cette année 104 étudiants francophones de 14 lycées (dont un établissement de République Tchèque et un de Hongrie), qui ont travaillé ensemble sur un projet de résolution du Parlement européen.

Cette opération valorise le français, seconde langue de l’UE et les études en France, familiarise avec le fonctionnement des instances de l’UE et promeut le sentiment de citoyenneté européenne. Elle sera reconduite au printemps 2018 à Bratislava dans un format Visegrad (Slovaquie, République tchèque, Pologne, Hongrie) + France.

JPEG

JPEG

Cette édition 2017 a été ouverte par Mme Anna Záborská, députée européenne (PPE), S. Exc. M. Christophe Léonzi, Ambassadeur de France, M. Robert Hajšel, Directeur du Bureau d´Informations du Parlement européen en Slovaquie, M. Branislav Kováčik, doyen de la Faculté de sciences politiques et des relations internationales de l’Université Matej Bel, M. Frédéric Delaneuville, directeur de l’Institut Universitaire Franco-Slovaque, et M. Lukáš Macek, Directeur du campus de Dijon de Sciences Po, à l’origine de cet évènement en Slovaquie.

Dans son allocution, l’Ambassadeur de France a souligné l’importance de l’Europe de la culture, de la mobilité des jeunes et des étudiants et de l’interconnexion accrue des universités européennes pour relancer la construction européenne. Cette simulation du parlement européen s’est déroulée dans l’Université Matej Bel, philosophe polyglotte et homme des Lumières déjà profondément européen car de père hongrois, de mère slovaque, d’épouse germanophone et écrivant surtout en latin.

M. Léonzi a rappelé que c’est également dans un lieu universitaire chargé d’histoire, la Sorbonne, que le Président de la République française a prononcé le 26 septembre son discours « Initiative pour l’Europe » qui vise à lancer de nouvelles impulsions pour refonder l’Europe. Cette initiative pour une Europe souveraine, unie, démocratique sera bâtie par la jeunesse européenne dont faisaient partie les élèves présents à la simulation du PE, eurodéputés d’un jour.

Dernière modification : 19/10/2017

Haut de page