1948-2018 – 70ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’Homme

Le 11 décembre à la Courneuve, au centre des archives diplomatiques, et le 12 décembre, au quai d’Orsay, auront lieu des journées d’études en partenariat avec le Conseil d’État, à l’occasion du 70ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme et du 50e anniversaire du prix Nobel de la paix attribué à René Cassin.

Ces journées d’études propose de revenir sur l’émergence des droits de l’homme dans les relations internationales et sur leur place dans le monde contemporain.
Que ce soit à l’issue des deux conflits mondiaux, avec l’adoption historique de la résolution 217 A III de l’assemblée générale des Nations unies le 10 décembre 1948, pendant la décolonisation ou à la fin de la guerre froide, le progrès des droits de l’Homme est en jeu.

La conférence mondiale sur les droits de l’homme réunie à Vienne du 14 au 25 juin 1993 réaffirme avec force l’universalité et l’indivisibilité des droits de l’homme qui constituent désormais, avec la paix et le développement, un des trois piliers des Nations unies. Cette inscription des droits de l’homme dans un temps long, associant diplomates, historiens et juristes, sera abordée en s’appuyant sur la présentation de sources et d’archives méconnues ou récemment ouvertes sur le sujet.

Journée de projections et de débats au théâtre national de Chaillot, en partenariat avec ARTE.

Affiche de présentation de l’évènement du 8 décembre dès 10h au théâtre de Chaillot (PDF)

ONU : Journée des droits de l’homme - 10 décembre

La Déclaration universelle des droits de l’homme

Articles 13 et 14 :

Article 13 :
1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un Etat.
2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

Article 14 :
1. Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l’asile en d’autres pays.
2. Ce droit ne peut être invoqué dans le cas de poursuites réellement fondées sur un crime de droit commun ou sur des agissements contraires aux buts et aux principes des Nations Unies.

JPEG

Dernière modification : 03/12/2018

Haut de page